célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Message par MOK MOH le Sam 18 Fév - 15:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Zighoud Youcef يوسف زيغود), né le 18 février 1921 dans le village Smendou qui porte aujourd'hui son nom (au nord-est de Constantine) et mort à Sidi Mezghiche (wilaya de Skikda) le 25 septembre 1956
Jeune, il fréquente l’école coranique en parallèle des cours qu’il suit à l’école primaire française. Après avoir obtenu le certificat d’études primaires en langue française, il quitte l’école en raison notamment de la limitation qu’imposaient les autorités coloniales françaises aux enfants algériens et qui consistait à ne pas dépasser ce niveau de scolarité[réf. nécessaire].
Zighoud Youcef a adhéré dès l’âge de 17 ans au Parti du peuple algérien (PPA) dont il fut, en 1938, le premier responsable à Smendou. Élu du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD) en 1947, il fait partie de l'Organisation Spéciale (OS) qui doit préparer les conditions nécessaires à la lutte armée, après que l'échec de la voie pacifique fut devenu flagrant. Arrêté en 1950 lors de la découverte de l'OS par la police coloniale et incarcéré à la prison d'Annaba, il s'en évade en avril 1954 et rentre dans la clandestinité pour s'engager dans l'action militante du Comité révolutionnaire d'unité et d'action (CRUA) dès sa création.
Le 1er novembre 1954, il est aux côtés de Didouche Mourad, responsable du Nord-Constantinois qui deviendra la Wilaya II de l'Armée de libération nationale (ALN). Zighoud Youcef participe avec Mourad, le 18 janvier 1955, à la bataille d'Oued Boukerker à l'issue de laquelle Didouche Mourad trouve la mort. Zighoud Youcef le remplace à la tête de la Wilaya II.
C'est dans cette fonction qu'il organise et dirige la fameuse offensive du 20 août 1955, les massacres du Constantinois qui furent fermement condamnés par le reste de la direction du FLN. Un an jour pour jour après cette offensive, le 20 août 1956, a lieu le Congrès de la Soummam qui met définitivement en place les structures organiques et politiques de la Révolution de Novembre.
Zighoud Youcef, qui en est l'un des promoteurs, y est nommé membre du conseil national de la révolution algérienne (CNRA), élevé au grade de colonel de l'ALN et confirmé comme commandant de la Wilaya II.
Peu après, il regagne son poste de combat et commence à mettre en pratique les décisions du Congrès. C'est au cours d'une tournée d'explication et d'organisation dans les unités placées sous son autorité que Youcef Zighoud tombe dans une embuscade de l'ennemi à Sidi Mezghiche (wilaya de Skikda) le 25 septembre 1956, à l'âge de 35 ans.

رحم الله الشهداء

MOK MOH

Masculin
Localisation : france MARSEILLE
Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 20/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Message par SADEK le Dim 19 Fév - 12:46

Moh Saïd Oubelaïd
Moh Saïd Oubelaïd, de son vrai nom, Larbi Mohand saïd, Auteur-compositeur-interprète kabyle (Algérien), né le 19 février 1923 à Amalou, son village natal, commune de Bounouh, ou « Arch » des Aït Smaïl, ex-Commune mixte de Draâ El Mizan.
Exclu de l’école après une querelle avec un fils de Caïd, Mohand Saïd se consacre aux travaux des champs et devient berger à l’instar de tous les montagnards.

A l’âge de 15 ans, il rompe avec ce train de vie et chute à Alger où il travaillera comme garçon de café à El Harrach. C’est dans cette localité qu’il rencontra et fit la connaissance du célèbre chanteur Dahmane El Harrachi

Au mois de juin de l’année 1946, il embarque pour la France à bord de « Sidi Aissa », un bateau qui mit trois jours de traversée et c’est à Issy-Les Molineaux (Département 92) où son frère aîné gérait un café, qu’il entra de plain-pied dans le monde de la chanson.

Là-bas en terre d’exil, il travaillait dur et s’occupait des activités politiques puisqu’il était militant du Parti du peuple algérien-Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (PPA-MTLD).

La chanson ne viendra qu’à partir de 1953 en enregistrant 5 disques à la maison PHILIPS dont « Barka-k tissit n crab (Arrêtes la consommation de l’alcool) » car lui, l’alcool empêche la prise de conscience révolutionnaire.

Après le déclenchement de la guerre de libération nationale, de retour au pays pour rejoindre le maquis, Krim Belkacem le rencontre pour lui dire : « Toi, tu ne dois pas être au maquis, tu es chanteur et tu peux te déplacer à ta guise en France ; le Révolution à besoin de toi là-bas pour sensibiliser par le verbe et aider avec l’argent ». En bon militant de la cause nationale, il repart une nouvelle fois à Paris où il a acheté un café qu’il transforme en un lieu de rencontre de tous les artistes et servait également de gîte pour les militants du FLN (Front de libération nationale). Il eut des démêlés aussi bien avec les militants du Mouvement national algérien (MNA) qu’avec la police française, qui l’arrêta en 1958. Il passa deux ans dans les prisons de Boulogne (France), d’Annaba et de Constantine (Algérie).

A l’indépendance, s’est consacré pleinement à l’art en produisant plusieurs chansons, dans lesquelles il chante la misère, les souffrances de ses compatriotes, la nostalgie et l’amour, parmi elles sa célèbre chanson : « abaḥri siweḍ-asen slam i warrac ak n tmurt-iw » en hommage à la kabylie pour les affres qu’elle a subie durant la guerre de libération.

* A TOI CHAFIK ..... *

SADEK


Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Message par amrani chafik le Dim 19 Fév - 17:19

Moh Saïd Oubelaïd est originaire de Bounouh en Arabe El Merdja,c'est un petit village entre Boghni et Ait Laaziz , Ain Zaouia et Draa el mizan , il n'est pas loin de Bouira.
Et comme je suis originaire de Draa El Mizane, donc je le connais très bien, le regretté a subit un très mauvais sort, genre de chute de montagne, sincèrement il est mort dans des conditions vraiment tragiques, c'est malheureux , si ma mémoire est bonne il est décédé en 2000 ou 2001.
Il a aussi chanté pour la JSK et surtout aux monts de la Kabylie.
Repose en paix.
Ass3afou rabi inchallah a da Moh.
avatar
amrani chafik


Masculin
Localisation : Alger
Nombre de messages : 2112
Age : 43
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Message par kadda le Dim 26 Fév - 10:45

La chahida MERIEM ABDELAZIZ est née le 04 juillet 1937 a Alger place du 1er mai; la situation matérielle modeste de sa famille , la contraint à interrompe ses études après les cours moyens elle rejoint l'école "bégué" pour apprendre la dactylographie elle commença a chercher du travail pour aider sa famille étant Algérienne elle se heurte a chaque fois a une fin de non-recevoir.

a la suite de quoi MERIEM rejoint le dispensaire de la croix rouge. a la fin d'un stage de six mois elle est recrutée a l'hôpital mustapha en tant qu'infirmière, puis a l'hôpital el -kettar ou elle travaille trois ans.


Mériém tardait chaque soir à rentrer chez elle prétextant du travail à l'hôpital ou qu'elle rendait visite à l'une de ses amies.

sa famille commença à avoir des doutes car en plus de ses retards elle prenait des denrées alimentaires de la maison qu'elle remettait d'après elle aux malades pauvres de l'hôpital d'el kettar.

ce qui attira le plus l'attention de ses parents, c'est quand elle distribua à la fin de l'année 1955 ses photos aux membres de sa famille,elle prépara sa valise en disant à ses parents qu'elle avait une garde à l'hôpital.

Apres deux jours, les membres de sa famille s'inquiétèrent à son sujet. Dés le 3éme jour son père se précipita à l'hôpital ou elle travaillait pour demander de ses nouvelles malgré qu'elle les ait informés de cette absence, le responsable lui répondit qu'elle était absente depuis deux jours.

Le père se contenta de cette réponse et n'essaya pas de la déclarer à la police ou a la presse car il savait d'après le comportement de sa fille que quelque chose avait changé dans sa vie.

De fait quelque jours après son absence, une personne se présenta à sa famille et l'informa que la jeune fille se portait bien. ainsi sa famille s'était assurée que Meriém avait réalisé son rêve: rejoindre ses frères moudjahidine et combattre l'ennemi.

Le Dr et le moudjahed Abderahmane Boudiaf dit à son propos de sa mort: au début du mois de février 1957,la direction de M'sila a charger Meriem Abdelaziz et Fatiha Iratni de partir, sur le champ avec les martyres El hachemi et boudiaf Essedik de djebel ( el maadid ) à el hodna et plus précisément au Douar Bouhmadou dans la wilaya 1 .
le 26 février de la même année un accrochage eut lieu entre le groupe de Mériém et les forces de l'ennemi au douar cité plus haut. L’accrochage a duré plusieurs heures et s'est terminé avec un grand nombre de blesses dans les rangs de l'ennemi. Le frère si el hachemi a trouvé la mort, Mériem Abdelaziz fut grièvement blessée, elle était avec Boudiaf Essedik au nombre des prisonniers et fut transportée à l'hôpital de Sétif.

Meriem Abdelaziz était une infirmière active dans son travail elle comprenait parfaitement les difficultés de la vie. Lorsqu'elle ma contacter pour la première fois elle m'a dit qu'elle était préte pour tous les ordres qu'on lui donnerait pour la réussite de la révolution et exprimant seulement le voeu qu'il lui soit permis de descendre à Alger rendre visite à sa famille de temps en temps......".



Elle fut éteindre a l'age de 20 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



















avatar
kadda


Masculin
Localisation : ain el bia
Nombre de messages : 851
Age : 61
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: célébrités nationales nées ou décédées ce jour là

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum