MCSAIDA /USMANNABA

Aller en bas

MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Jeu 25 Sep 2008 - 1:58

Le MCS

  • Ce nul ramené de Batna suffit-il, selon vous, à effacer vos derniers mauvais résultats ?
    Il est vrai que nous avons eu un mauvais départ et que notre équipe n’a gagné qu’une rencontre, mais il faut savoir aussi que le groupe reste armé de la même volonté qu’au départ pour sortir enfin la tête de l’eau et remonter la pente. Le nul ramené de Batna n’efface pas nos mauvais résultats, mais nous pousse quand même à rester mobilisés en prévision
    de nos prochaines sorties.

  • L’attaque du MCS n’arrive pas à démarrer vraiment ; qu’est-ce qui se passe au juste ?
    Certes, notre attaque ne carbure pas en ce début de saison, mais il reste que c’est toute l’équipe qui doit parfaire sa cohésion et continuer à travailler ses automatismes. En plus, l’attaque du MCS dont je fais partie a été renouvelée à 100%. Cela dit, on travaille d’arrache-pied à l’entraînement pour arriver au meilleur niveau et acquérir les bons réflexes. A chaque fois, les supporters nous demandent à nous les attaquants de réagir et de marquer des buts. Moi-même j’ai raté le stage de préparation et j’ai dû redoubler d’efforts à l’entraînement
    pour être dans de meilleures dispositions. Il faut être patient avec nous. Notre attaque, à l’image de notre équipe, finira par être à la hauteur des défis.

  • Vendredi prochain, vous serez face à l’USMAn à domicile ; comment voyez-vous ce match ?
    C’est une rencontre décisive pour nous d’autant plus qu’on va jouer à domicile et devant nos supporters. On n’a plus le droit à l’erreur après les nombreux points qu’on a laissé filer au 13-Avril. Mais attention, cela ne signifie pas qu’on va avoir les coudées franches devant cette équipe de Annaba qui ne viendra sûrement pas pour se voir enfoncée davantage. Ça sera serré certes, mais jouable en notre faveur quand même.
  • Un message aux supporters peut-être ?
    Le MCS a un match important ce vendredi et l’équipe aura besoin de ses milliers de supporters pour la pousser vers la victoire. Je leur dis donc de venir nombreux au stade. Je suis convaincu qu’avec leur aide, on parviendra à l’emporter.

Hamdoune et Sahraoui à l’infirmerie

Hamdoune et Sahraoui ont été aperçus à l’infirmerie du club avant-hier avant le début de l’entraînement du jour. Le premier cité soigne toujours sa blessure à la cheville, alors que le second, qui souffre de la cuisse, se fait faire des massages dans l’espoir de récupérer tous ses moyens au plus vite. En tout cas, les deux compères pourront prendre part au prochain match de leur équipe face à l’USMAn.

Seddik réintègre le groupe

Eloigné des terrains depuis presque un mois, le milieu offensif du MCS Hakim Seddik, qui s’est blessé lors d’une séance d’entraînement et qui continue de se soigner, a réintégré le groupe avant-hier à l’occasion de la séance d’entraînement du jour. Si tout va bien, il sera opérationnel dès après le match face à l’USMAn.

Belhadj opérationnel
Le milieu du terrain sera porté sur la liste des 18 lors de ce MCS-USMAn. Rétabli de sa blessure au dos qui l’a contraint à faire l’impasse sur les deux dernières rencontres de son équipe, le joueur a repris le chemin de l’entraînement samedi dernier et sera normalement opérationnel ce vendredi.

Ouaddah en superforme
S’il y a un élément saïdi qui ne cesse de progresser, c’est sans conteste le gardien de but Ouaddah. Ce dernier ne cesse de briller par ses prestations de premier ordre depuis quelques semaines déjà. D’ailleurs, il est à l’origine des deux derniers bons résultats de l’équipe, en sauvant les siens de deux défaites certaines. Le MCS n’aura pas à regretter son recrutement.

Hamidi va-t-il jouer face à son ancienne équipe ?
La rencontre de ce vendredi qui mettra face à face Saïdis et Annabis au 13-Avril suscite une petite curiosité chez les supporters. Cheikh Hamidi, l’ancien baroudeur du MCS, va-t-il jouer contre ses ex-coéquipiers ? Une question à laquelle il est peut-être tôt de répondre. Ce qui est sûr en revanche, c’est que les amoureux du club ne lui ont pas pardonné son départ des rangs à l’intersaison dernière.

Les supporters reviennent cette semaine
Les supporters vont à n’en pas douter se déplacer en masse au stade du 13-Avril 1958 pour soutenir les camarades de Driouèche face à l’USMAn. Après le bon résultat ramené de Batna, les amoureux du club voient
renaître l’espoir que leur équipe pourrait revenir dans le championnat. Pour peu qu’elle renoue avec la victoire.

BONNE CHANCE MOULOUDIA
cheers cheers cheers UNE VICTOIRE INCHAALLAH...
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Jeu 25 Sep 2008 - 2:06

En marquant trois buts, Hamidi avertit le MCS ! ! !

L’autre joueur qui s’est distingué dans cette joute amicale, c’est Cheikh Hamidi qui s’est distingué, excusez du peu, par un coup du chapeau. Ce qui démontre qu’il est en pleine possession de ses moyens à quelques jours du match qui opposera l’USMAn au MCS, son ancienne équipe. A ce sujet, les Hooligans attendent beaucoup de lui, dans la mesure où il connaît bien la maison saïdie pour y avoir fait toutes ses classes.
De toute façon ont reste toujour optimiste pour notre mouloudia ,on lui souhaitant beaucoup de courrage
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Jeu 25 Sep 2008 - 12:04

MCS Maïchi : «On compte sur nos supporters»



  • Peut-on dire que le MCS a retrouvé sa sérénité après son nul méritoire devant le MSPB en déplacement ?
  • Oui, on s’est relancés psychologiquement surtout après ce bon résultat et on redouble d’efforts actuellement pour que cet état d’esprit ne disparaisse pas de nouveau. Peut-être que c’est le prélude d’un nouveau départ pour nous. En tout cas, cette fois, nous jouons à domicile et on sera dans l’obligation de confirmer notre réveil et de renouer avec les résultats positifs chez nous.

  • Comment jugez-vous le parcours de votre équipe depuis l’entame du championnat ?
  • Comme tout le monde le sait, notre parcours n’est pas du tout brillant ou du moins en deçà de nos attentes. Après trois rencontres jouées à domicile, nous n’avons récolté que quatre points, alors que de tous nos déplacements nous n’avons ramené qu’un petit point. Bon, c’était un bon
    point de pris devant une équipe du MSPB qui jouait à domicile et qui voulait conserver son avantage coûte que coûte. Voilà, nous nous relançons de nouveau en espérant que cette fois sera la bonne.

  • Cette fois, c’est la très mal lotie USMAn qui viendra vous rendre visite au 13-Avril ; comment voyez-vous vos chances dans ce match ?
  • Ce sera entre deux équipes qui se relancent et qui seront donc appelées à confirmer leur réveil en quelque sorte. En ce qui nous concerne, nous jouerons chez nous et devant nos supporters, ce qui signifie qu’on n’a pas le droit à l’erreur. En plus, nous avons besoin de ces trois points pour nous éloigner de la zone dangereuse et essayer de revenir sur les équipes du haut. J’espère que nos supporters seront là pour nous aider à arracher cette précieuse victoire.
  • Mais les joueurs de l’USMAn déclarent de leur côté qu’ils veulent les points de ce match…
  • Ils peuvent dire ce qu’ils veulent. L’essentiel pour nous est que notre équipe soit prête aussi bien physiquement que psychologiquement à les affronter et à se montrer à la hauteur. Le moral est au beau fixe et tout le monde attend avec impatience qu’on renoue avec le succès et que l’équipe ait un nouveau départ.


Saloua-Goumid sur le banc
Un mois ou presque après le départ de l’entraîneur Drid de la barre technique du MCS, on en est toujours au duo Saloua-Goumid qui a accepté de diriger l’équipe en attendant que la direction recrute un nouvel entraîneur en chef. Ce sera donc la troisième fois que les deux techniciens se mettront côte à côte sur le banc pour coacher les joueurs. Pour rappel, Zekri avait donné son accord de principe pour venir driver cette équipe, mais ce technicien, qui a pourtant fixé rendez-vous à Belhezil pour lundi dernier, se fait toujours attendre à Saïda.

Sahraoui et Hamdoune aptes à jouer
Sahraoui et Hamdoune, les deux Saïdis qui se sont blessés en début de semaine, ont pu réintégrer le groupe après une patiente prise en charge par le médecin du club. Une bonne nouvelle en somme pour les supporters du MCS qui étaient quelque peu inquiets sur le sort de l’équipe sans ces deux
éléments.

Belahouel blessé
Ghali Belahouel n’a pas commencé la séance d’entraînement de lundi après-midi avec ses coéquipiers. Renseignement pris, l’arrière droit se trouvait à l’infirmerie pour une consultation qui aura duré une bonne vingtaine de minutes. Le transfuge de l’ASO en est sorti avec un bandage au niveau du talon d’Achille. Selon une source proche du staff technique, sa participation au match de vendredi face à l’USMAn n’est pas compromise.


BONNE CHANCE SAIDA
cheers cheers cheers cheers
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par Tawfik020 le Ven 26 Sep 2008 - 22:53

Salam
C'est vrai que le mouloudia a été battu par 1 à 0?

Si c'est vrai, meskina el mouloudia! c'est vraiment la descente aux enfers. Le fric a tout pourri! ya khi zmane awsslna leh!!!!
avatar
Tawfik020


Masculin
Localisation : Montréal, Canada
Nombre de messages : 1317
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Ven 26 Sep 2008 - 23:18

Salam si Toufik saha ftourek

Oui bien sur on a ete battu par un seul homme du match "elhadi adel"et avec une seul contre attaque et on se prepare pour la descente en division deux aujourdhui toute saida ne parle que de la descente en d2,vraiment en a pas de joueurs apte a jouer en natinale une .
EN TERMINE PAR TE DIRE IDEK MABROUK OUA KOULOU AAM OUA ANTA BIKHEIR ATOI ET TOUT SAIDEEN ET SAIDEENNE FIL ELGHORBA et a tout visiteur de notre forum...
Mohamed fezza
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par Tawfik020 le Sam 27 Sep 2008 - 5:45

Salam khouya Mohamed

À mon tour de te souhaiter à toi et à toute la famille Fezza du plus grand au plus petit, Aid mabrouk, oua siyame makboul oua dhanb maghfour

Ton frère et ton beau frère
Tawfik Dahinine ould Saida
avatar
Tawfik020


Masculin
Localisation : Montréal, Canada
Nombre de messages : 1317
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Dim 28 Sep 2008 - 0:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MCS 0 - USMAn 1

L’effet Depireux
Stade 13-Avril-1958 (Saïda)
Affluence : moyenne
Arbitres : Fredj, Yahi, Achour
Avertissements : Frioua (50’) (USMAn) ; Benzineb (70’) Rebbih (86’) (MCS)
Buts : Songa (73’) (USMAn)
MCS
Ouaddah, Maïchi, Besbes, Driouèche, Foussini, Haddad (Benzineb 58’), Harkas, Ouslati, Danpha (Bouhafs 19’) (Saouadji 86’) Ould-Teguidi, Sahraoui,
Entraîneur : Seloua

USMAn
Gaouaoui, Frioua, Zazou, Fadiga, Mekhout, Remache, Bouacida, Harket, Hadi, Atmani (Rebbih 63’), Aoudia (Songa 68’)
Entraineurs : Depireux- Lounici
Le début de la première mi-temps est à l’avantage de Saïda. D’entrée, les locaux bénéficient d’un coup franc. La frappe enroulée de Ould-Téguidi atterrit dans les bras de Gaouaoui. Ce sera au tour de Danfa de botter un autre coup franc, le ballon passe à côté du poteau gauche du portier annabi. 7’, le contre de l’USMAn est ponctué par un tir de Athmani, mais Ouaddah est à la parade. 14’, passe en cloche de Mekhout. Aoudia, un peu excentré, n’arrive pas à tromper la vigilance du portier Ouaddah.15’, Ould-Teguidi se débarrasse de Zazou et Fadiga. Il démarque Danfa qui perd son duel face à Gaouaoui. Après une première mi-temps quelque peu équilibrée, les deux équipes reviennent sur le terrain avec de nouvelles tenues. La pelouse tient bon. En seconde période, les visiteurs prennent prennent le jeu à leur compte dominant ainsi Saïda. Le danger est permanent dans le camp de Ouaddah. 73’, Hadi Adel se débarrasse de Maïchi, adresse un centre précis sur Songa qui, bien embusqué, réussit à ouvrir la marque pour son équipe. C’est l’euphorie dans le camp annabi. On tient absolument à sauver le résultat. Les cinq dernières minutes semblent une éternité pour Annaba qui tient à conserver son résultat. l’arbitre met fin à la partie qui voit les Annabis remporter leur première victoire à l’extérieur cette saison.
<blockquote dir="\&quot;ltr\&quot;" style="" 0px;\="">Ould-Teguidi, un véritable poison pour les Annabis
Ould-Teguidi a démarré le match comme à son habitude. Par ses dribles et sa vivacité, le Mauritanien a donné du fil à retordre à la défense annabie. Il en a fait voir de toutes les couleurs à l’arrière-garde annabie. Il réussira un petit pont sur Mekhout qui a soulevé les
applaudissements du public local

Les supporters saïdis en colère

A la fin de la partie, une frange des supporters locaux a tenu à exprimer sa colère à la face des dirigeants et joueurs, estimant que les attaquants sont passés à côté de la plaque.</blockquote>Zekri : «Beaucoup de travail reste à faire»
L’entraîneur Hocine Zekri était présent dans la tribune. Un signe qui ne trompe pas sur ses intentions, lui qui est venu superviser le MCS : «Saïda a laissé le champ libre à Annaba. Elle a été très timide en attaque. Il faut dire que les attaquants saïdis ont manqué d’inspiration aujourd’hui. Beaucoup de travail reste à faire», dira-t-il.
Depireux : «On fêtera l’Aïd avec un bon état d’esprit» «On est venus pour faire un résultat, c’est chose faite. C’est la deuxième victoiree en 8 jours. L’équipe est en nette progression, il y a une amélioration dans le jeu. On a su s’y prendre pour réussir à dominer l’adversaire. On a changé notre système de jeu en optant par des contres. Notre victoire est méritée. On va fêter l’Aïd avec un bon état d’esprit.»

Seloua : «Nous n’avons pas su revenir au score»
«Le match dans son ensemble était équilibré. On s’est créé deux occasions de but sans pouvoir les concrétiser. Annaba a procédé par des contres et a réussi à marquer sur l’un d’eux. On a tout tenté. Malheureusement pour nous, on n’a pas su revenir au score.»<blockquote dir="\&quot;ltr\&quot;" style="" 0px;\="">Hamidi évite Saïda
L’ex-buteur du MCS était présent au stade du 13-Avril de Saïda, mais en tenue de ville. Hamidi était assis dans la tribune officielle. Certains supporters locaux l’ont applaudi à son passage devant la tribune.
D’autres, par contre, l’ont hué. Hamidi a donc évité de jouer contre son ancienne équipe. Une pratique devenue monnaie courante chez nos joueurs. «Ma blessure à l’épaule m’a empêché d’être présent sur le terrain», s’est contenté de dire l’ancien baroudeur du MCS.

Danfa rechute

Le côté droit de l’attaque du MCS a donné des soucis aux défenseurs de l’USMAn, Danfa a fait des siennes sur côté. A chaque fois, il était stoppé irrégulièrement. Danfa n’est resté sur le terrain qu’une vingtaine de minutes, une ancienne blessure l’a empêché de terminer le match.
Plus de peur que de mal pour Gaouaoui
Le gardien de but de l’USMAn a dû se faire soigner quelques instants pour blessure. Fort heureusement, le portier de l’EN est revenu très vite sur le terrain pour reprendre la partie.
Un seul jour de repos.</blockquote>
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Lun 29 Sep 2008 - 1:30

MCS 0 - USMAn 1 :

Annaba enfonce Saïda

par Ali Kherbache
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Incontestablement, le MCS a complètement raté sa sortie de jeudi, en s'inclinant face à
l'USM Annaba, plus homogène dans toutes ses lignes il est vrai et ce, en dépit de la non-titularisation de l'ex-attaquant du MCS, Hamidi, qui a suivi la rencontre à partir de la tribune officielle. Et pourtant, si les mouloudéens n'ont pu battre l'excellent portier Gaouaoui, ce n'est pas faute d'avoir tout tenté, par Damfa, Besbès et Sahraoui. Il faut préciser que la sortie du Gambien, qui constituait un réel danger pour la défense annabie, a pénalisé le rendement offensif du MCS. Les visiteurs eurent tout le loisir de prendre le jeu à leur compte par le trio Bouacida, Harkat et El-Hadi Adel. En seconde période, les Saïdéens, et en dépit de toute leur bonne volonté, n'ont pu rivaliser avec des adversaires mieux organisés et s'appuyant sur une défense intraitable. Et ce qui devait arriver arriva à la 73' lorsque le remplaçant Souanga ne trouva aucune peine à inscrire le seul but de la partie. Nantis de cette précieuse avance, les Annabis n'eurent plus qu'à repousser les assauts des locaux. Le MCS enregistre ainsi sa deuxième défaite à domicile et ses dirigeants ont refusé de faire toute déclaration à la presse, interdite d'accès à la salle de conférences.
Ce qui est certain, c'est qu'un marasme existe au sein du club.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Lun 29 Sep 2008 - 14:45

Une pétition pour le départ des dirigeants actuels

Nous avons appris qu’une pétition circulait ces derniers jours dans les faubourgs de la ville demandant ni plus ni moins que le départ de Belhezil et les membres de son comité directeur. Selon certains supporters rencontrés, le président actuel n’a fait que faillir à sa mission depuis que cette saison a commencé. La situation est d’autant plus inquiétante que, selon ces supporters toujours, rien n’est entrepris pour redresser la barre à part qu’on reste suspendus à la venue d’un entraîneur depuis presque un mois. Bon an mal an, Zekri, avec lequel le contact avait été établi, était présent au stade vendredi dernier et a pu superviser le jeu de l’équipe et avoir une idée d’ensemble sur ses capacités physiques et techniques. En tout cas, le président actuel du MCS est sur la corde raide et doit réagir vite avant que ce ne soit trop tard pour l’équipe surtout.

Zekri commencera après l’Aïd

Nous avons appris de source proche du club que les dirigeants et l’entraîneur Zekri ont trouvé un terrain d’entente pour que ce dernier vienne driver des Vert et Rouge en mal de résultats. Si tout se passe comme prévu, il entamera son travail samedi prochain.

Messadi

«Que les dirigeants prennent leurs responsabilités !»

Rencontré avant-hier, le président du Comité de supporters du MCS, Mohamed Messadi, nous a affirmé en réponse à une question qu’on venait de lui poser : «La situation est tellement difficile que l’équipe n’arrive même pas à démarrer à domicile. Nous avons saisi les dirigeants avant même que la saison ne commence pour leur dire notre inquiétude quant à la qualité du recrutement et le niveau qui risquait de baisser de ce fait. Ils n’ont pas voulu nous entendre et voyez où nous en sommes aujourd’hui. Le bas du tableau, c’est ça notre récompense. Même pour ce qui concerne Drid, nous étions farouchement opposés à ce qu’il prenne la barre technique. Pour nous, ce n’était pas l’entraîneur idéal pour une équipe comme le MCS. En tout cas, ces dirigeants ont été mis devant le fait accompli en voyant qu’ils n’avaient plus que la porte de sortie à lui proposer après les mauvais résultats de ce début de saison.» Au sujet de l’avenir de l’équipe chère aux Saïdis, il dira : «On va demander à nous réunir avec le président et ses adjoints pour éclaircir la situation et pour que chacun prenne ses responsabilités. On ne peut pas rester les bras croisés et regarder tranquillement le MCS couler.
Les dirigeants doivent réagir en commençant par recruter un entraîneur valable dans les plus brefs délais. Pour nous, il est inadmissible que l’équipe, qui évolue parmi l’élite, reste tout un mois sans entraîneur.»

La presse écrite, le dernier wagon

Quelle n’a été notre surprise en découvrant à la fin de la rencontre MCS-USMAn que nous n’avions presque pas le droit de demander des commentaires ni de recueillir les déclarations des joueurs et de leurs entraîneurs !
Cette interdiction nous a été faite par les membres des forces de l’ordre, prétextant que ce sont les dirigeants du MCS eux-mêmes qui ont demandé à ce que leurs joueurs ne soient pas perturbés. Tous les médias présents, écrits cela soit dit en passant, sont repartis de l’enceinte sans une bribe de déclaration de joueur ou d’entraîneur. Mieux, ils ont été maltraités à l’image de notre confrère D'ELHADEF.

La télévision oui, les journaux non

Le hic dans cette histoire, c’est que les journalistes de la Télévision algérienne ont été autorisés à recueillir les déclarations qu’ils voulaient, contrairement aux représentants de la presse écrite. Un flagrant deux et poids et deux mesures que les dirigeants du MCS assumeront seuls.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par fezza mohamed le Lun 29 Sep 2008 - 15:04

MCS

On ne sort pas de cette auberge maudite

Pour ce qui devait être le prélude à un nouveau départ pour cette jeune et non moins inexpérimentée équipe du MCS qui s’est relancée quelque peu en championnat en ramenant un précieux nul de son voyage batnéen, on a assisté vendredi dernier à ce qu’on pourrait aisément appeler une descente aux enfers. Le mot est peut-être dur, mais à voir la production de Driouèche et consorts, devant une USMAn nonchalante en ce début de saison et au 13-Avril de surcroît, on imagine mal comment le redressement serait possible à mi-chemin de cette fastidieuse phase aller. En fait, une défaite de plus, de trop, au grand dam des supporters et des amoureux d’un club qu’on attendait à meilleur rôle en dépit des difficultés. Pour les adeptes des statistiques, la mauvaise nouvelle est que Saïda ne risque pas de se sortir d’affaire de sitôt pour la simple raison qu’il lui reste les gros morceaux de cette D1 à affronter. Le CRB d’abord, l’ESS ensuite, puis la JSK avant l’USMA, quatre rendez-vous aussi périlleux les uns que les autres devant des formations qui, si elles connaissent des fortunes diverses à l’exemple de l’USMA et la JSK à un degré moindre, restent des adversaires qu’il sera difficile de jouer même pour celles que le MCS aura à affronter chez lui. Autrement dit, avec trois points de plus dans son escarcelleau sortir de cette septième journée, Saïda se serait franchement mis à l’abri en attendant des jours meilleurs.

Et les supporters ?


  1. Avec un premier bilan pas du tout rassurant, il ne va pas être aisé de convaincre les supporters, qui restent les premiers juges quoi qu’on dise, que cette deuxième défaite à domicile n’appellera pas d’autres et que Saïda saura refaire, sans coup férir, son grand retard.
    Allez-vous même au sondage et ils vous diront tous que ça sent le brûlé. Vous l’aurez compris, il s’agit de l’enfer de la Super D2 qui guette toute équipe qui démarre aussi mal. A présent, au-delà de l’amélioration des résultats techniques, le premier défi qui se pose à cette équipe consiste à renouer avec les supporters et pour un bail plus long qu’un début de phase aller. Comme le dit cette maxime devenue une moralité dans les milieux sportifs en général, vous n’allez pas aux supporters,
    ils ne viendront pas à vous. Alors, les gars, retroussez vos manches et prenez de la peine, on veut des résultats mieux que ça.


Haddad sort, le match bascule

La première raison qui a fait que le MCS ait perdu son match et la plus solide au demeurant, c’est qu’il n’a rien fait pour gagner devant un adversaire qui n’avait rien d’un foudre de guerre. Sinon, comment expliquer
que le onze de Saloua ait été aussi naïf sur le terrain et pas créatif pour chaque dinar dépensé dans le billet d’entrée ? Absence de jeu offensif, sinon de percussion dans les infiltrations, un milieu comateux
– exception faite de Ould Téguédi qui aura été fidèle à sa réputation
– une défense déséquilibrée, voilà en gros ce qui a caractérisé la production saïdie de vendredi dernier. Peut-être ne fallait-il pas sortir Haddad qui tenait impeccablement son rôle sur le flanc gauche, en fait tout le couloir, parce que tout simplement le but de Annaba, comme ceux qui vous assomment assis, est venu de ce côté.

Danfa a joué blessé
Personne parmi les présents n’a pu comprendre pourquoi le jeune Danfa, qui se soignait pendant presque une semaine pour son mal à la cuisse et qui de ce fait n’avait pas pu s’entraîner dans cet intervalle, a été incorporé
dans le onze de départ. Les inquiétudes se sont d’autant plus accentuées que le rendement de l’international gambien approchait du zéro. Finalement, Bouhafs entre à sa place aussitôt la partie commencée suite à un mauvais contact avec un joueur adverse.
A. B.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MCSAIDA /USMANNABA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum