le mouloudia en mois de novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Lun 17 Nov 2008 - 13:49

MCS
Haddad «L’espoir existe de finir à meilleur rang»
Par : Amar Bensadek lundi 17 novembre 2008


* Deux nuls ramenés de deux déplacements successifs ; de quoi vous donner plus d’assurance pour une suite qui ne s’annonce pas de tout repos, non ?
Effectivement. Avant notre déplacement sur Alger pour notre premier match face au RCK, on s’est dit qu’il fallait sortir le grand jeu et essayer de ramener un maximum de points de ces deux déplacements. Finalement, nous avons pu faire deux nuls et encore, on a failli damer le pion à l’USMB dans notre deuxième match vendredi passé. Deux points ajoutés à notre capital, on ne va pas faire la fine bouche, d’autant plus qu’on a quitté la zone rouge.

* Vous montrez un visage séduisant face au CRB avant de trébucher à Tizi Ouzou, ensuite vous renouez avec le succès face au CABBA et maintenant vous arrachez deux nuls en déplacement ; peut-on dire que le MCS est bien parti pour s’éloigner durablement de cette zone rouge ?
Oui, cela fait exactement un mois ou plus que notre équipe montre des améliorations certaines sur le plan physique et dans sa façon de jouer avec néanmoins quelques lacunes qui subsistent. L’essentiel pour nous est qu’on continue sur cette nouvelle dynamique tout en nous corrigeant au fil des matches. On n’a pas perdu après trois journées de suite, il nous faudra garder cette cadence si on veut réellement gagner davantage de places au classement.

* En parlant de cadence, ne trouvez-vous pas que le MCS a carrément raté l’exploit face à deux adversaires, RCK et USMB en l’occurrence, qui ne paraissaient pas au top de leur forme, surtout le dernier cité ?
Je vais vous retourner la question et vous dire que nos deux derniers nuls à Kouba et à Mouzaïa ont valeur d’exploits à eux seuls et que la victoire aurait été un miracle. Nous avons affronté deux adversaires qui voulaient gagner coûte que coûte. Les Koubéens pour leur premier match de la saison et à un degré plus élevé les Blidéens qui nous ont mis la pression dès le coup d’envoi pour rattraper et se rassurer aussi après leur dernière défaite face à la JSK. Voilà, nous avons fait les prestations qu’il fallait et cela montre si besoin est que notre équipe a atteint un certain degré de maturité. On a eu nos occasions nous aussi, mais les deux rencontres restaient équilibrées quand même. Une occasion ne vous fait pas un match.

Concrètement, comment voyez-vous le reste de votre parcours, au moins jusqu’à la fin de la phase aller ?
Ce que je peux vous dire, c’est que notre équipe est en constante progression depuis quatre ou cinq journées et que le mieux qu’on ait à faire est de continuer sur notre rythme actuel. En termes clairs, il faudra prolonger cette belle série le plus loin possible, c’est-à-dire avec des victoires à domicile et des résultats positifs en dehors de nos bases. Nous allons continuer à travailler à l’entraînement en prévision de nos prochains rendez-vous en championnat qui ne seront pas plus faciles que les précédents. Moi personnellement, je garde espoir que l’équipe sera à meilleur rang encore d’ici la fin de la phase aller.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Lun 17 Nov 2008 - 13:54

MCS
Départ de Ould Téguédi au mercato
Par : LE BUTEUR lundi 17 novembre 2008

Depuis quelques jours, les rues de Saïda ne bruissent que de l’éventualité du départ du meneur de jeu Ould Téguédi au mercato. Une information qui, même si elle ne revêt aucune sorte de cachet officiel, a tôt fait de diviser le camp des supporters. Il y a ceux qui disent qu’ils sont favorables à son départ en s’appuyant sur l’argument qui dit qu’il n’est que l’ombre de lui-même cette saison et les autres, tout aussi nombreux, qui, au contraire, appellent les dirigeants à le garder dans les rangs et à ne se défaire en aucun des précieux services qu’il peut continuer à rendre aux Vert et Rouge.

Ses détracteurs
Une bonne partie des supporters rencontrés affirme que le départ de Ould Téguédi rendrait un fier service à l’équipe qui n’arrive pas au bout de plus de dix journées de championnat à trouver les solutions, surtout dans l’entrejeu, pour arriver à la cage adverse. Le Mauritanien est d’autant plus en cause qu’on le dit incapable de revenir au niveau supérieur qu’il a montré la saison dernière. Ces supporters ajoutent que la direction du club gagnerait à le transférer pendant qu’il est temps, son contrat expirant au mois de juin prochain, et à ramener, grâce au produit de son transfert, un ou plusieurs joueurs susceptibles de donner un plus à l’équipe avant la phase retour.

Ses fans
L’autre moitié des supporters interrogés s’oppose fermement au départ de l’international mauritanien des rangs saïdis, avançant à qui veut les entendre que ce sont plutôt les attaquants de l’équipe qui font montre d’inefficacité et que le problème ne réside pas de ce fait dans le compartiment du milieu et, par extension, au niveau de Ould Téguédi. Ils en veulent pour preuve la configuration de l’équipe de la saison passée avec le duo Hamidi-Seguer et Ould Téguédi juste derrière eux. Une configuration qui, rappellent-ils, a valu au MCS de se classer à la cinquième place au terme du championnat. Ils disent aussi que si le meneur de jeu actuel part, ce sera une perte sèche pour le club qui ne pourra en aucun cas trouver un joueur de sa trempe dans le championnat algérien. Ce qu’ils préconisent, c’est plutôt un renfort de choix en attaque pour une meilleure efficacité et, partant, une meilleure visibilité du travail abattu par Ould Téguédi.

Deux attaquants ciblés
Toujours dans le registre du mercato, nous apprenons que la direction du MCS, qui compte recruter deux attaquants au moins, a aujourd’hui deux pistes sérieuses, voire deux contacts fort intéressants. Interrogé, le président Belhezil a refusé de révéler l’identité de ces deux joueurs, arguant qu’ils sont toujours sous contrat avec leurs clubs et qu’il reste tout un mois avant l’ouverture du mercato. Une période qui, a dit-il, pourrait voir d’autres formations les convoiter et leur faire des offres à leur tour avec le risque bien sûr de voir le MCS se faire chiper des recrues potentielles. En tout cas, on en en saura plus dans les jours à venir.

Tours de piste pour danpha
L’international gambien, qui a raté les deux derniers matches de son équipe pour cause de problèmes musculaires, a repris le chemin de l’entraînement au début de la semaine, mais sans ses coéquipiers qui ont été laissés au repos jusqu’à ce mardi après-midi. Le programme de Danfa se résume pour l’instant à quelques tours de piste au 13-Avril le matin et à des séances de soins chez le kiné en après-midi. Nous apprenons aussi par la voix de son entraîneur que le jeune milieu de terrain pourrait reprendre la compétition dès la prochaine rencontre de championnat.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mar 18 Nov 2008 - 12:32

lol! R E C O N C I L I A T I O N lol!

MC SAÏDA
La réconciliation attendue avec les Hamraoua

Le Mouloudia de Saïda disputera, vendredi prochain au stade Habib-Bouakeul, un match amical face au Mouloudia d’Oran. Un match de réconciliation après la détérioration des relations entre ces deux clubs, à cause du comportement violent des uns et de la manigance des autres. En effet, les poulains d’Ali Mechiche, dont la rencontre contre les joueurs de Soustara a été reportée, devront profiter de cette joute amicale pour rester compétitifs. Les coéquipiers de Seddik sont appelés à bien préparer leur prochain match contre l’USM Harrach. Rappelons que les rapports entre le Mouloudia de Saïda et le Mouloudia d’Oran se sont dégradés lors du match retour de l’exercice écoulé.

Les Mouloudéens d’Oran, qui avaient un besoin pressant en points pour assurer leur maintien en D1, ont eu un comportement peu respectueux envers leurs homologues de Saïda qui ont joué le jeu à fond, enfonçant davantage leurs hôtes du jour. A signaler enfin que l’attaquant du MCA, Hadj Bouguèche, est convoité par le MCS au même titre que l’arrière gauche Houari Benameur. Ce dernier a été préféré à Ghenaïa (USM Annaba), qui ne semble plus jouir de la même estime que lors de son premier passage au club de la ville des Eaux, la saison dernière.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mer 19 Nov 2008 - 8:05

MCS
Benzineb : «Nous sommes sur la bonne voie»
Par : Amar Bensadek mardi 18 novembre 2008


* Belle affaire que vous faites en revenant avec deux précieux points de deux déplacements successifs ; un commentaire ?
Pour nous, ces deux résultats ont valeur d’exploits tellement le RCK et l’USMB voulaient profiter des absences que notre équipe a accusées et arracher la victoire coûte que coûte. En plus, nous avons mis fin au spectre des défaites à l’extérieur. Nous avons joué avec intelligence et pu supporter le rythme de chacune de ces deux rencontres. Ajoutés à nos deux dernières victoires à domicile, ces deux résultats positifs ne peuvent que nous relancer dans un championnat qui reste ouvert malgré les difficultés que nous avons rencontrées en cours de route. En tout cas, nous quittons la zone de relégation et pour nous, c’est fort encourageant pour une première étape.

* Mais vous auriez pu revenir avec une victoire dans vos bagages après votre match face à l’USMB…
Déjà, le fait de tenir en échec le RCK et l’USMB réunis ne peut que booster notre moral davantage et nous permettre d’entrevoir la suite avec plus d’optimisme. Face à l’USMB, il ne faut pas croire que c’était facile. Ils n’ont pas cessé de nous mettre la pression et de nous faire subir le poids du match. On a eu nos occasions certes, mais sur l’ensemble de la partie, ce zéro à zéro est positif pour nous et confirme notre regain de forme de ces dernières journées. L’essentiel est qu’on soit sur la bonne voie.

* Votre prochain match de championnat ne pourra se jouer qu’à la fin de ce mois ; cette situation est-elle bénéfique pour votre équipe ou, au contraire, ne fera-t-elle que freiner votre progression ?
Oui, il était prévu au départ qu’on joue face à l’USMA ce lundi, mais comme cette équipe a un match de Coupe arabe, ce match vient d’être reporté à une date ultérieure. Cela dit, même si on risque de ne jouer qu’à la fin de ce mois et de voir notre ascension stoppée net après nos trois dernières bonnes performances, il reste qu’on pourra récupérer tous nos blessés et entrevoir une fin de phase aller avec un groupe frais et au complet.

* Ce sera comme une mini-trêve pour votre équipe…
Oui, on peut dire ça comme ça. On restera une bonne quinzaine de jours sans jouer le moindre match officiel, ce qui nous laissera la latitude de nous préparer convenablement avant d’affronter l’USMA au 13-Avril. Jouer un ou deux matches amicaux dans l’intervalle ne serait pas malvenu de ce point de vue.

* Nous avons appris que plusieurs clubs ont pris attache avec vous en prévision du mercato ; pouvez-vous nous en parler ?
J’ai reçu des propositions de la part de clubs de la deuxième division, de l’Oranie dans leur majorité, mais je n’ai pas encore répondu à leurs sollicitations. A vrai dire, je me sens très bien au MCS. Il y a un bon groupe de joueurs, une ambiance parfaite, un entraîneur compétent… En somme tout ce qu’un joueur souhaiterait voir dans un club.

avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mer 19 Nov 2008 - 8:09

MCS
Ould Téguédi et Foussini reviennent demain
Par : LE BUTEUR mardi 18 novembre 2008

Come-back de Benameur
Nous avons appris que l’ex-arrière gauche du MCS, Houari Benameur, rejoindrait dès demain les entraînements de son ancienne équipe. En concertation avec le staff technique, la direction du club a fait appel à ce joueur pour revenir dans les rangs et signer si tout va bien un contrat qui courra jusqu’à la fin de la saison. L’équipe ne cessant de rencontrer des problèmes sur les deux flancs de la défense, l’entraîneur Mechiche avait émis le vœu de voir son groupe renforcé par un ou deux hommes de couloir à l’occasion du mercato.

Reprise repoussée de 24 heures
Prévue pour ce mardi, c’est-à-dire au quatrième jour de leur retour au bercail, la reprise des Saïdis ne se fera finalement que demain. Cette décision a été prise par le staff technique après que le club s’est fait notifier le report de la rencontre MCS-USMA pour la fin de ce mois. Comme d’habitude, c’est en après-midi que Driouèche et consorts renoueront avec le chemin de l’entraînement.

Ould Téguédi et Foussini reviennent demain
Partis dans leurs pays respectifs pour des motifs d’urgence, le Mauritanien Ould Téguédi et l’Ivoirien Foussini atterriront demain dans la journée sur le sol algérien. Les deux compères n’ont pas pris part tous deux aux deux derniers matches de leur équipe.

Mechiche veut un match amical
Match de championnat reporté vaut match amical de substitution pour garder les joueurs un tant soit peu compétitifs. C’est ce que Mechiche souhaite pour cette semaine au moins avant de voir comment meubler son programme d’entraînement pour les deux semaines qui restent. Il appartient à présent à la direction et au staff technique de trouver des sparring-partners valables et surtout disponibles.

«Le MCO pourrait faire l’affaire»
Prenant le relais des dirigeants du MCS, la rue saïdie parle, voire insiste pour que le MCO, qui sera exempt ce week-end dans le championnat de la Super D2, soit le premier sparring-partner de la bande à Mechiche durant cette période d’arrêt. A Mechiche et ses dirigeants de voir.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Ven 21 Nov 2008 - 12:24

MCS
Pas de rencontre amicale face au MCO
Par : A. B. mercredi 19 novembre 2008

Devant la nouvelle situation, c’est-à-dire les deux à trois semaines d’arrêt auquel sera astreint le MCS après le report de son match de championnat face à l’USMA, le staff technique saïdi a inscrit deux matches amicaux au moins dans son canevas de préparation. Comme premier sparring-partner, le MCO qui, au grand dam des Saïdis, vient de décliner l’invitation en expliquant qu’il ne pouvait pas s’aventurer, même s’il sera exempt pour la journée de lundi, de se produire en amical à trois jours de son déplacement à Sétif pour le compte de la journée suivante. Il n’y aura donc pas de MCS-MCO lundi prochain et ce sera à Mechiche et ses dirigeants de trouver un adversaire de substitution.

Quel adversaire pour ce premier match ?
Suite aux raisons objectives et contraignantes avancées par les dirigeants du MCO qui de fait est dans l’incapacité de donner la réplique au MCS en milieu de semaine prochaine, les dirigeants de ce dernier retournent à la case départ et se remettent à dénicher un premier sparring-partner pour Mechiche et sa bande. Rien n’était décidé jusqu’à hier, mais on apprend quand même que les dirigeants du club sont en attente de recevoir une réponse pour demain au plus tard de la part des équipes des villes avoisinantes.

Vers le retour des anciens
Il se dit de plus de plus avec insistance dans l’entourage du club que ce dernier va connaître, à la faveur du mercato, le retour de ceux qui ont quitté les rangs à l’intersaison ou tout au moins ceux qui ne se sentent pas vraiment dans leur peau sous leurs nouvelles couleurs. Les noms qui reviennent souvent dans les langues sont Ghenaïa (USMAn), Senouci (ASO) et C. Hamidi (USMAn), mais jusqu'à présent, aucune démarche n’est entamée dans ce sens, les efforts des dirigeants étant plutôt dirigés vers le recrutement d’attaquants susceptibles de pallier les déficits dont l’équipe souffre énormément dans son compartiment offensif depuis l’entame du championnat. Peut-être assistera-t-on à un signal pour Hamidi, mais ce ne sera pas évident, pour l’instant, en ce qui concerne Ghenaïa et Senouci même si ces derniers peuvent se montrer utiles sur les couloirs.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Ven 21 Nov 2008 - 12:31

Daouadji : «On sera plus forts encore»
Par : Amar Bensadek mercredi 19 novembre 2008

* Après un début de saison improductif, le MCS relève la tête et paraît de plus en plus en confiance au fil de ses matches ; un commentaire ?
C’est vrai, nous avons fait un mauvais départ avec des résultats qui ont frisé la catastrophe parfois, mais aujourd’hui, nos prestations sont meilleures aussi bien domicile qu’à l’extérieur. C’est au prix d’un travail acharné à l’entraînement et d’une grande solidarité sur le terrain que l’équipe a pu sortir la tête de l’eau et quitter enfin la zone des relégables.

* Le MCS sera exempt de compétition la semaine prochaine après le report de son match face au MCS ; la longue trêve qui s’annonce serait-elle bénéfique pour vous ?
A mon avis, cet arrêt est à double tranchant. Nous récoltons les bons résultats depuis trois rencontres et ce match face à l’USMA à domicile devait en principe nous permettre de rester sur notre lancée et de confirmer davantage notre regain de forme. D’autre part, cette situation nous permet, en plus de continuer à travailler dur pour nous améliorer sur tous les plans, de récupérer nos blessés mais aussi Ould Téguédi et Foussini qui ont dû partir chez eux pour des obligations familiales. On sera au moins au complet et dans de meilleures dispositions le jour de notre match face aux Usmistes.

* Nous avons appris que votre équipe va jouer des matches amicaux pour rester compétitive avant de renouer avec le championnat ; pouvez-vous nous en parler ?
Oui, il est prévu qu’on joue un premier match amical lundi prochain pour ne pas tomber dans la routine de l’entraînement, mais aussi pour que notre staff technique continue à apporter sa touche en ce qui concerne le jeu collectif et la cohésion entre les lignes. Deux matches amicaux pendant cette trêve, ce serait l’idéal pour nous.

* D’autant plus qu’il ne restera plus que trois matches avant la fin de la phase aller…
Exactement. Cette trêve dans son ensemble sera l’occasion pour nous de nous préparer convenablement pour être dans les meilleures dispositions avant la fin de cette première partie du championnat. En plus, nous avons l’obligation de continuer sur cette dynamique de bons résultats pour gagner plus de places au classement et quitter définitivement la zone rouge. Moi personnellement, je suis convaincu qu’on sera plus forts encore.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Dim 23 Nov 2008 - 19:23

MCS
Seddik : «On était sur une belle lancée»
Par : Amar Bensadek dimanche 23 novembre 2008


* Peut-on dire que le MCS est en train de mettre fin à sa spirale de mauvais résultats après ses deux nuls probants en déplacement ?
En tout cas, on a tendance à le penser à voir notre niveau qui ne cesse de s’améliorer au fil des matches. On joue mieux, on se crée des occasions et en plus on finit nos matches dans de bonnes dispositions physiques. D’ailleurs, tout le monde a fait le constat de notre progression remarquable depuis quelques journées aussi bien en matière de cohésion qu’en ce qui concerne l’intelligence dans le jeu. Plus que quelques lacunes à éliminer et l’équipe sera en mesure de relever tous les défis.

* Cette trêve ne risque-t-elle pas de freiner votre élan salvateur à trois journées de la fin de cette phase aller ?
Oui, cette trêve intervient alors qu’on était en train d’aligner une série positive ponctuée par nos deux nuls à l’extérieur face au RCK et à l’USMB. Vingt jours, c’est un peu long, voire pénalisant pour notre équipe qui doit travailler doublement pour combler le manque de compétition auquel elle est contrainte de fait. Notre prochain match sera face à l’USMA à domicile et on aurait bien aimé affronter cet adversaire qui n’est plus à présenter à la date prévue au départ. A présent, le risque est grand de voir l’élan salvateur dont vous parlez stoppé net à la reprise du championnat et là l’équipe aura besoin de bien plus que ses ressources physiques et techniques pour rester sur sa lancée. Il n’empêche, notre groupe a conscience de la difficulté et il travaille d’arrache-pied pour se mettre dans les meilleures dispositions possibles. Il reste moins d’une dizaine de jours avant ce match et j’espère que d’ici là on aura joué un ou deux matches amicaux pour ne pas perdre de notre potentiel compétitif. En plus, après l’USMA, on reçoit la JSK avant de partir à Alger pour un dernier match face au MCA. C’est essentiel pour nous, il faudra tirer un maximum de points de ces trois rencontres pour s’éloigner de la zone de relégation.

* Un maximum de points qui vous oblige à être intraitables chez vous ; en êtes-vous conscient ?
Parfaitement. Il ne faudra pas tergiverser ni faire des calculs qui sont déjà inutiles à cette étape de la compétition. Chez nous, on devra gagner pour se mettre à l’abri avant la phase retour. Entre-temps, il y aura le mercato et l’équipe aura l’opportunité de se renforcer par des joueurs en mesure donner plus de tonus à notre jeu et plus d’efficacité en ce qui concerne les résultats techniques.

Un samedi bien saïdi celui-là
C’est la première fois depuis la reprise des entraînements de mercredi dernier que le staff technique dispose de l’ensemble de son effectif. Samedi, jour de reprise après la journée de repos de vendredi, tous les joueurs sans exception ont travaillé sous la houlette de Mechiche et ses pairs de la barre technique après avoir remarqué des absences en leur sein, à l’image de celles de Maïchi et Foussini ou encore celle de Besbès, lors des deux séances précédentes.

Besbès s’était foulé la cheville
Nous venons d’apprendre que le défenseur central Besbès a contracté une petite entorse à la cheville lors de la dernière rencontre de son équipe face à l’USMB. Plus de peur que de mal pour le joueur qui a pu reprendre l’entraînement hier après une série de soins.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Dim 23 Nov 2008 - 19:35

MCS
Sahraoui : «Je serai prêt face à l’USMA»
Par : Amar Bensadek samedi 22 novembre 2008


* Où en êtes-vous avec votre entorse à la cheville ?
Dieu merci, je suis totalement rétabli. Je n’ai pas pris part à trois rencontres de suite et il était vraiment temps pour moi que je me remette sur pied.

* Pensez-vous être prêt pour le prochain match de votre équipe qui sera mise en opposition avec une USMA plutôt fringante ces derniers temps ?
Oui, je serai prêt, d’autant plus que ce match face à l’USMA se jouera au début du mois prochain. Cela me donnera largement le temps pour me préparer avec mon équipe. D’ailleurs, j’ai repris l’entraînement il y a une semaine après l’avis favorable du médecin et je ne ressens plus aucune douleur.

* Après des débuts timides aux avant-postes, vous commencez à montrer de l’efficacité devant les bois adverses ?
C’est vrai, je n’ai pas été vraiment performant en début de saison. J’ai intégré le groupe à la fin du stage de préparation, ce qui ne m’a pas permis d’être en bonne condition physique au démarrage du championnat sans parler des problèmes de cohésion dont j’ai moi-même souffert. J’avais besoin de travailler davantage et Dieu merci, aujourd’hui, je me rapproche de ma forme optimale et j’arrive à marquer pour mon équipe. C’est le plus important pour moi.

* Le MCS est sur une courbe ascendante depuis trois journées ; comment analysez-vous cette progression ?
Notre mauvais départ nous a valu de perdre de précieux points, surtout à domicile, et de nous retrouver aussitôt dans la zone des relégables. Notre mauvaise préparation d’avant-saison ne nous a pas permis d’être sur la même longueur d’onde que les autres équipes et de tenir le rythme du championnat. Cela dit, après la venue de Mechiche, on a pu redresser la barre et montrer de belles dispositions au fil des rencontres. C’est la preuve que l’équipe a pu combler ses déficits de départ et a progressé sur tous les plans au fil des matches.

* De grosses rencontres vous attendent avant la fin de la phase aller : USMA et USMH chez vous et MCA à Alger ; comment voyez-vous vos chances de terminer cette phase aller sur une bonne note ?
Elles seront toutes trois difficiles à négocier tellement ces adversaires ne sont plus à présenter. Il n’empêche, la victoire sera impérative chez nous pour gagner quelques places au classement et nous mettre à l’abri avant la phase retour. Même face au Mouloudia d’Alger, il ne faudra pas qu’on perde. C’est une évidence, il faudra engranger un maximum de ces neuf points qui restent.

Ould Téguédi et Foussini débarquent à Saïda
Prévue pour mercredi dernier, l’arrivée à Saïda de Ould Téguédi et Foussini n’a pu se faire que jeudi en soirée. Des obligations familiales avaient contraint les deux compères à quitter les rangs il y a deux semaines et à faire l’impasse sur les deux matches en déplacement face au RCK et à l’USMB. C’est jeudi matin qu’ils ont foulé le tarmac de l’aéroport d’Alger en provenance de Casablanca avant de prendre le train pour Oran et de revenir sur Saïda par route ensuite.

Mechiche : «Cette trêve ne nous est d’aucun bénéfice»
Arrivé à la tête de l’équipe après une série de mauvais résultats qui allait la conduire à une spirale dont il lui aurait été difficile de sortir, Ali Mechiche a bien voulu nous donner une première évaluation du travail accompli depuis sa prise en main de la barre technique saïdie, mais aussi son avis de technicien sur les perspectives qui s’ouvrent au club à la faveur du mercato. «Le jeu de l’équipe a indéniablement pris du volume depuis quelques matches et les améliorations, à part des lacunes qui subsistent quelque peu, sont visibles à tous les niveaux. Dans la dernière période, on a gagné deux matches de suite chez nous et on a ramené deux points de deux déplacements successifs. Cela n’aurait pas été possible sans l’implication de tous, les joueurs en premier que je félicite au passage. L’essentiel à présent reste qu’on doit gagner davantage en puissance pour continuer à aligner les résultats positifs», nous a dit d’emblée Ali Mechiche. Revenant sur les deux derniers rendez-vous de championnat face au RCK et à l’USMB, le coach saïdi nous livrera cette opinion : «Beaucoup espéraient que le MCS ramènerait deux victoires de ces deux déplacements, surtout face à l’USMB qui battait de l’aile après une mauvaise série et qui était dans l’obligation de recevoir à huis clos. Cela n’a pas été le cas parce que autant les Koubéens que les Blidéens avaient besoin de victoire, les premiers parce que c’était leur premier match de la saison et chez eux de surcroît et les seconds pour rattraper leur retard et reprendre du poil de la bête. Pour nous, ce n’était pas de tout repos devant ces deux adversaires. En plus, si vous comptez les blessés et les absents que notre équipe a déplorés, vous en conclurez vous-même que ces deux nuls ont valeur d’exploits pour nous.» Pour le reste du parcours et les capacités de son équipe à tirer son épingle du jeu, le technicien nous déclarera ceci : «Nous sommes à la fin de la phase aller. Il ne nous reste plus que trois matches : deux chez nous devant l’USMA et l’USMH et un à l’extérieur face au MCA. Pour nos matches à domicile, on doit rester intraitables, même si les Usmistes et les Harrachis ne comptent pas se laisser faire et viendront sûrement pour arracher de bons résultats. Faire le plein chez nous est indispensable avant qu’on passe à la phase retour.» A propos de la trêve de deux semaines et plus à laquelle son équipe est déjà soumise, Mechiche nous dira, non sans quelque réprobation de la programmation, la chose suivante : «On aurait aimé continuer à jouer nos matches de championnat et ne pas voir notre élan prometteur ainsi freiné, voire stoppé net. On n’est pas encore tiré d’affaire en matière de points et de ce fait on aurait préféré continuer sur notre lancée en prévision des deux matches de suite qu’on a à domicile. Que voulez-vous, on ne comprend pas la logique de cette programmation qui nous donne un calendrier sur plusieurs journées et nous impose tout de suite après un arrêt inexpliqué sur la même période. Pour nous, cette trêve ne nous est d’aucun bénéfice. On essaiera quand même de jouer un match amical pour continuer à rester dans les conditions de la compétition et ne pas être pris de vitesse une fois que le championnat aura repris ses droits.» Pour ce qui est du renforcement de l’équipe à la faveur du mercato, le coach du MCS nous donnera quelques lignes du plan de recrutement que la direction du club compte engager dans cette perspective : «L’équipe a besoin de pas moins de cinq joueurs en renfort et dans tous les compartiments. Pour l’instant, on s’est fixé l’objectif de ramener deux défenseurs, un milieu de terrain et deux attaquants.» A propos du mercato toujours et l’éventualité du départ de Ould Téguédi vers d’autres cieux à cette mi-saison, Mechiche nous donne son avis : «En tant qu’entraîneur, je vous dirai que je privilégierai l’intérêt de l’équipe avant tout. Maintenant, c’est aux dirigeants de voir. Si Ould Téguédi reste parmi nous, il continuera à nous être utile, c’est certain. Si la direction décide de le transférer, on souhaite que le produit de son transfert permette de recruter un ou deux joueurs de la même trempe.»

Club de D1 cherche sparring-partners
Ce n’est pas une petite annonce anodine, mais bien le vœu du staff technique du MCS qui ne veut pas que son équipe soit en reste en matière de compétition durant cette trêve de vingt jours. Pour rappel, c’est après l’annonce du report du match face à l’USMA au début du mois prochain que Mechiche et ses adjoints ont pensé à jouer au moins un match amical par semaine avant cette confrontation de tous les dangers même si elle doit avoir lieu sur le terrain du 13-Avril. Au départ, la piste du MCO a commencé à faire du chemin avant que le club d’El Hamri ne se décommande pour des contraintes de calendrier. La direction du club en est toujours à lancer des ballons-sonde du côté des formations voisines qui appartiennent en majorité au championnat de la Super D2.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Lun 24 Nov 2008 - 12:44

MCS
Ould Téguédi:«J’attendrai la fin de la phase aller»
Par : Amar Bensadek lundi 24 novembre 2008


Approché au lendemain de son arrivée à Saïda en provenance de Mauritanie qu’il a ralliée précipitamment il y a deux semaines pour se rendre au chevet de sa mère souffrante, Ould Téguédi a bien voulu nous parler de son avenir au sein de son club actuel, le MCS, mais aussi des différents contacts qu’il a reçus de la part des autres formations de l’élite et subsidiairement, doit-on dire, de l’étranger. Il répond à nos questions.

* Nous avons appris que votre mère était un peu fatiguée ; alors rassurez-nous à notre tour !
Dieu merci, elle va mieux maintenant. Elle est tombée malade à une période où l’équipe avait besoin de toutes ses énergies, mais je n’ai pas pu m’empêcher de rentrer au pays et d’aller la voir pour m’enquérir de plus près sur son état de santé et l’accompagner dans sa guérison. Aujourd’hui, je suis de retour après m’être assuré qu’elle ne maquait de rien.

* C’est le week-end dernier que vous avez renoué avec l’entraînement ; comment avez-vous trouvé le groupe après ces deux semaines d’absence ?
J’ai vu que tous les joueurs avaient le moral au beau fixe suite aux deux bons résultats ramenés en dehors de nos bases. D’ailleurs, j’étais content de l’apprendre lorsque j’étais en Mauritanie même. Pour le moment, on quitte le bas du tableau en attendant de faire aussi bien sinon mieux dans nos prochains matches pour nous éloigner durablement de la zone de relégation.

* Depuis quelques semaines, on parle de vous dans plusieurs formations de l’élite ; quelque chose à nous dire ?
Oui, j’ai reçu beaucoup d’offres de la part des clubs de première division principalement pour les rejoindre pendant ce mercato. Cela dit, cela reste au stade du contact, c’est-à-dire sans qu’il y ait des négociations engagées à proprement parler.

* Peut-on savoir quels sont ces clubs qui ont pris attache avec vous ?
Je ne peux pas citer de noms tant que les choses ne sont pas vraiment officielles, mais je vous dirai quand même que ce sont des clubs huppés et qui ne manquent pas d’ambitions.

* Mais chaque jour on entend que vous avez donné votre accord à ce club-ci et à ce club-là…
Ecoutez, les gens peuvent dire ce qu’ils veulent. Il est vrai qu’on me téléphone presque tous les jours pour me faire des propositions, mais jusqu’à présent, je n’ai donné aucune réponse. Une fois le mercato ouvert et toutes les propositions sur la table, je verrai. Pour le moment, je dois me concentrer sur mon travail avec le MCS qui reste donc mon club employeur avant tout.

* On a même entendu qu’il y avait un intérêt pour votre recrutement de la part de certains clubs de France ; est-ce vrai ?
Oui, ce sont des équipes de Ligue 2 française d’après ce qu’on m’a dit, mais ces offres ne m’ont pas vraiment intéressé bien que l’Europe ne se refuse pas.

* Pourquoi ?
Une carrière professionnelle en France ou dans un autre pays est bénéfique à plus d’un titre pour tout joueur qui a un minimum d’ambition. Cela dit, j’aurais mal fait si j’avais accepté ces offres. Premièrement, ce sont des clubs quelconques pour moi sans parler de la petitesse de leurs offres financières.

* Et ces clubs du Golfe dont on parle par ailleurs ?
Oui, j’ai eu des touches de la part de certains managers qui m’ont fait part de l’intérêt de certains clubs de cette région, mais c’est resté au stade des vœux. Ils savent très bien que je suis lié avec le MCS jusqu’au mois de juin prochain.

* Sincèrement, vous n’avez pas envie de quitter le MCS dès ce mercato ?
Pour le moment, je n’ai rien décidé encore. D’ici le mercato, il restera trois journées de championnat je vais m’atteler avec mes coéquipiers à améliorer la position de l’équipe, voire la rapprocher le plus possible de la première moitié du tableau. Ce sont tous des matches qui ne manqueront pas d’intensité à voir la qualité de nos prochains adversaires et nous devons nous préparer avec tout le sérieux et surtout toute la concentration nécessaires pour espérer parvenir à cet objectif. Une fois arrivée la trêve du championnat et donc l’ouverture du mercato, les choses seront certainement plus claires pour moi et je verrai à ce moment-là si je dois quitter le MCS ou si au contraire je dois continuer à me produire sous son maillot jusqu’à la fin de la saison.

Belhezil apporte un éclairage nouveau
«Pour son transfert, on verra après le match de l’USMH»
Pour ce qui concerne la direction du club représentée par son premier responsable, la question du transfert du meneur de jeu saïdi verra un début de dénouement dans un sens ou dans l’autre au lendemain du match que l’équipe devra jouer face à l’USMH, c’est-à-dire après la réception de l’USMA puis de la JSK. Voilà ce qu’il nous en dit : «Pour le transfert de Ould Téguédi au mercato, nous prendrons une décision en concertation avec le staff technique après notre match en déplacement face à l’USMH. D’ici là, on aura joué deux matches de suite à domicile, ce qui, en termes clairs, nous dicte impérativement de patienter jusqu’à cette date. Vous savez, l’équipe, même si elle reprend des forces, n’est pas tirée d’affaire pour autant et doit continuer à enregistrer des résultats positifs. Ces deux matches-là sont donc très importants pour nous et on ne peut pas se permettre de se séparer ne serait-ce que l’espace d’une minute des services de Ould Téguédi. Pour ce dossier, le club vous donne rendez-vous à cette date, pas avant.»

Tours de piste pour Dahmani
Tout le monde était là à l’entraînement collectif hier pour cette deuxième séance de la semaine sauf le portier Dahmani qui dû rester en marge du groupe de Goumid, l’entraîneur des gardiens, pour quelques tours de piste en solo. La veille, c’est-à-dire samedi après-midi, il s’était plaint d’un mal de dos.

Ouaddah va continuer à relever le défi saïdi
Arrivé à l’intersaison dernière en provenance de l’USMB, le gardien Ouaddah, qui prend de fait et de droit le rang de meilleur élément du MCS au vu de ses excellentes prestations depuis le début de la saison, est en train de décliner une à une les offres qui lui parviennent par-ci et par-là en vue de son recrutement au mercato. On continuer donc à le voir dans la peau du premier Saïdi jusqu’à la fin de cette saison.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Lun 24 Nov 2008 - 20:36

MC Saïda
Rumeur autour de Ould Téguédé affraid
Partira, partira pas ? affraid
"prise du journal du mouloudia de saida" affraid

Le mouloudia de Saïda lors de ses deux dernières rencontres en déplacement a réussi l’essentiel en ramenant deux points qui auront leur pesant d’or lors du décompte final. Tout cela donne beaucoup d’espoir surtout que ces résultats ont été réussis en l’absence de certains joueurs clés à l’image de Sahraoui, Foussini, Teguede et Dumpha sur qui l’on fonde beaucoup d’espoir. Mais la véritable reprise est pour le début de semaine en vu des deux rencontres à domicile.

La première a été décalée au lundi 1er décembre face à l’USM Alger en raison de la Coupe Arabe et la deuxième face à l’USM Harrach le vendredi 4 décembre. Un tournant important qui déterminera la suite du championnat et les ambitions du Mouloudia de se maintenir sera accueilli avec une joie immense même si pour certains proches du club, les ambitions sont revues à la hausse. Mais pour la rue saïdie l’information la plus importante qui ne cesse de faire débat est celle qui concerne Ould Teguede. Va-t-il être transféré pendant le mercato ? Les arguments de ceux qu’ils veulent le faire justifient cela par l’apport d’argent au club, car ce joueur est en fin de contrat. Ce dernier, depuis quelques matches il n’arrête pas de peser sur les rencontres et lors des deux dernières le MC Saïda, en son absence, il faut reconnaître que l’attaque n’a eu son rendement habituel surtout que Ouaddah ne peut pas faire des miracles tout le temps. Il faut reconnaître que c’est le seul qui donne un peu de bonheur aux supporters avec Ouaddah. Alors une question mérite d’être posée qui a intérêt à transférer Ould Teguede ? Qui assumera les responsabilités dans tous les cas de figures ? certainement pas les conseillers qui ne sont jamais les payeurs en cas d’échec. Le Mouloudia a beaucoup de chance de se maintenir depuis l’accession du RCK et surtout avec seulement deux reléguables, alors laissons les supporters continuer d’espérer.

avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mar 25 Nov 2008 - 12:20

A propos du transfère de Ould Téguédi
Saïda refuse la proposition du Mouloudia d'alger
Par : Hamza Rahmouni mardi 25 novembre 2008


Il n'est un secret pour personne que le Mouloudia d'Alger mise énormément sur les services de l'international Mauritanien Ahmed Ould Téguédi. Le milieu de terrain du Mouloudia de Saida fait l'objet de plusieurs convoitises de la part de plusieurs clubs de première division. On citera entre autre l'USMAn, l'USMA et bien sur le vieux club de la capitale. Les dirigeants des vert et rouge ont même pris attache avec le président du MCS, Belhezil pour lui faire part de leur intérêt à son joueur mauritanien. Le joueur s'est même montré enthousiaste à porter les couleurs du Mouloudia d'Alger, à l'instar du président Belhezil qui donne la priorité au Mouloudia pour vendre les services du Ahmed Ould Téguédi. Comme nous avions indiqué dans une de nos précédentes livraisons, les dirigeants du Mouloudia ont proposé à leurs homologues Saidis un échange Ould Téguédi contre trois joueurs du Mouloudia et une somme d'argent. Les trois joueurs visaient par les dirigeants du Mouloudia sont Chaoui, Boudjenah et Boulekbache. Cette proposition a été refusée par Belhezil, puisque le président de l'USMAn, Aissa Menadi lui avait proposé un échange avec l'ancien buteur du club Cheikh Hamidi, actuellement à l'USMAn. Mais le public saidi n'est pas chaud pour le retour de ce joueur au vue de la façon avec laquelle, il a quitté le club. Par ailleurs, les Mouloudéens avaient même promis à Belhezil de faciliter la tâche au club pour décrocher un contrat de sponsoring avec la firme pétrolière Sonatrach, le sponsor majeur du club. Mais, il a refusé. Il est à noter que Belhezil veut libérer son joueur afin que le club soit bénéficiaire sur le plan pécuniaire car, le joueur sera libre en juin 2009 et ce pour éviter ce qui s'est produit la saison passé avec la quadruple Oudni, Bentocha, Seguer et Hamidi.

Belhezil propose Bentocha
Le président du MCS n'est pas resté les bras croisés, puisqu'il a fait une contre- proposition à ses homologues Mouloudéens. Il a en effet proposé un échange contre l'actuel milieu de terrain du Mouloudia, Maâmar Bentocha. Une proposition qui n'a pas plu aux Mouloudéens, du moment que l'ex- Saidi est devenu indispensable au sein de l'échiquier du Français Alain Michel. On croit savoir même, que Belhezil aurait fait une autre proposition à savoir le buteur Safi Belghomari. Le président ne veut pas donc de l'argent seulement, il veut des joueurs capables de donner un plus à l'équipe. Affaire à suivre…
Hamza Rahmouni

avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mar 25 Nov 2008 - 12:27

MCS
Ouaddah : «Faux pas formellement interdit» Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Par : Amar Bensadek mardi 25 novembre 2008


* Vous sortez la tête de l’eau après une longue période de doute ; y a-t-il un secret derrière ce sursaut salvateur ?
Il fallait bien réagir suite à notre mauvais départ en championnat et éviter de sombrer davantage dans les profondeurs du classement. Nous avons perdu des points précieux aussi bien à domicile qu’à l’extérieur et on devait vite arrêter cette spirale au risque de voir l’équipe ne pas s’en sortir du tout. Dieu merci, on commence à montrer un visage meilleur depuis quatre ou cinq journées. On joue mieux, notre rendement sur le terrain s’est beaucoup amélioré et on n’a plus les problèmes de cohésion qu’on avait au départ. Aujourd’hui, il ne nous reste plus que quatre matches à jouer pour boucler cette phase aller et j’espère qu’on aura l’énergie pour continuer sur la même lancée pour gagner quelques autres places au classement et nous éloigner durablement de la zone des relégables.

* Votre dernier adversaire en date s’appelle l’USMB qui n’est autre que votre ancienne équipe ; avec quel sentiment êtes-vous entré sur ce terrain de Mouzaïa ?
Comme vous savez, j’ai atterri au MCS après une saison passée souvent sur le banc à l’USMB. Il me fallait rebondir dans un autre club et Dieu merci, aujourd’hui, je défens les couleurs de Saïda dont je suis très fier. Pour répondre à votre question, je vous dirai que mon seul souci une fois sur le terrain était de faire bonne figure et de ne pas décevoir, surtout que c’était un match difficile autant pour nous que pour eux. Il est vrai que Blida reste ma région natale, mais après tout, c’était un match de football auquel j’ai pris part avec un très grand bonheur.

* Pour le bonheur, on peut dire que vous en avez été comblé après qu’on vous a décerné la palme de l’homme du match ; un petit commentaire ?
Merci pour le compliment, mais je pense que toute l’équipe était au rendez-vous. Nous faisons match nul après des débats difficiles. On ne pouvait pas espérer mieux, surtout qu’une défaite nous aurait scotchés à notre peu enviable place de relégable, sinon enfoncés davantage.

* Savez-vous qu’on vous considère comme le meilleur gardien d’Algérie en ce moment et que vous méritez une place d’international ?
Ça me flatte d’entendre ça et ça m’incite à travailler davantage dans l’espoir de faire une bonne saison. Si on me considère comme un des meilleurs gardiens du moment, ce ne peut être qu’un grand honneur pour moi et une motivation de plus pour faire mieux encore. Pour l’équipe nationale, c’est un rêve pour tout joueur d’en faire partie à un moment ou à un autre de sa carrière. Je ne vous cache pas que j’ai bien envie d’être sélectionné, mais en attendant, je dois continuer à me concentrer sur le parcours de mon équipe, surtout qu’on n’est pas vraiment tirés d’affaire.

* Parlons de vos prochaines rencontres. Vous allez recevoir deux fois de suite au 13-Avril, ce qui vous oblige quelque part à faire le plein avant vos périlleux déplacements chez la JSK et le MCA ?
Oui, on aura l’USMA et l’USMH chez nous avant d’aller affronter le MCA. Pour être franc avec vous, je vous que ce sera difficile mais pas impossible pour autant. On devra prendre tous ces matches au sérieux et pas seulement ceux qu’on a à domicile pour espérer finir à meilleure position. Le mot d’ordre de départ reste d’actualité : faux pas formellement interdit.

Un club tunisien pour Foussini
Nous avons appris de la bouche du manager de l’Ivoirien Foussini que ce dernier vient de recevoir une proposition de la part d’un club tunisien pour le rejoindre au mercato. En ce qui le concerne, le défenseur central du MCS ne se dit pas emballé par ce contact, préférant peut-être attendre que l’offre financière soit conforme à ses attentes, mais aussi que la direction du club donne son quitus à l’éventualité de ce transfert puisqu’il est lié au club jusqu’à la fin de cette saison.

Sahraoui et Besbès chez le kiné
Avant le début de la séance d’entraînement d’hier, l’attaquant Sahraoui et le libero Besbès se sont dirigés vers le cabinet du kiné du club pour voir avec ce dernier où en était leur guérison suite à l’entorse à la cheville que chacun a contractée il est vrai à des périodes différentes et avec un degré de gravité tout autant différent. Ils ont rejoint leurs coéquipiers tout de suite après sur le terrain du 13-Avril.

Vers un match amical face à l’OMA
La direction du MCS, qui est toujours à la recherche d’un sparring-partner ou deux avant la reprise de la compétition, a pris, entre autres initiatives, langue avec son homologue de l’OM Arzew (Super D2) pour un match amical ce week-end qui sera synonyme d’exemption pour cette équipe qui reste sur une éclatante victoire à l’extérieur. Jusqu’à hier, les dirigeants saïdis n’avaient pas la réponse de leurs homologues de l’OMA.

avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Mer 26 Nov 2008 - 12:48

MCS
Ouslati : «Prendre le championnat par le bon bout» lol!
Par : Amar Bensadek mercredi 26 novembre 2008


* Vous revenez avec des résultats probants de deux déplacements successifs ; cela doit certainement vous gonfler le moral avant votre match à domicile face à l’USMA…
C’est sûr. Il règne une ambiance excellente aux entraînements et le groupe retrouve toute sa sérénité, surtout que la suite ne sera pas de tout repos pour nous avec ce premier match face à l’USMA chez nous avant de nous diriger une fois de plus sur Alger pour affronter le MCA dans ce qui sera le dernier match de la phase aller. Notre mauvais départ en championnat nous a valu d’être longtemps à la traîne et il est temps maintenant qu’on fasse preuve de plus de rigueur aussi bien à domicile qu’à l’extérieur pour améliorer notre classement davantage et nous rapprocher le plus possible de la première moitié du tableau.

* En parlant de suite, ne pensez-vous pas que le fait de jouer votre prochain match de championnat après un intervalle d’une vingtaine de jours ne risque pas de pénaliser votre équipe et freiner sa progression ?
On aurait aimé avoir le même programme que les autres équipes et jouer cette semaine pour rester sur notre lancée et continuer à aligner les résultats positifs. Cela dit, cette trêve nous permet quand même de récupérer les joueurs blessés et de bénéficier de l’ensemble de notre effectif, surtout qu’un adversaire comme l’USMA est toujours à prendre au sérieux. L’avantage du terrain n’est rien devant une bonne préparation et on s’attelle depuis quelques jours à être au summum de nos capacités avant ces deux matches chez nous face à l’USMA puis devant l’USMH.

* Surtout qu’une issue favorable pour vous, on va dire le plein sur les deux matches, vous éloignera encore des relégables, voire vous fera voir vos ambitions à la hausse ; un commentaire ?
La série de résultats positifs commencée ici même à Saïda face au CRB nous remet sur les bons rails même si on est tous conscients que la suite ne sera pas vraiment facile pour nous. Aujourd’hui, nous sortons d’un passage à vide qui nous a lourdement pénalisés et il ne faudra surtout pas retomber dans les mêmes erreurs au risque de revivre le cauchemar auquel on a eu droit en début de saison. Des résultats acceptables face à l’USMA et à l’USMH auront valeur d’assurance pour nous, mais nous permettront aussi et surtout de prendre le championnat par le bon bout.

* Savez-vous que ce que vous venez dire vous contraint à un sans-faute chez vous lors de ces deux prochaines rencontres ?
Exactement. Nous aurons comme l’obligation de gagner face à l’USMA et à l’USMH pour espérer terminer cette première partie du championnat à un rang meilleur. En plus, tout comme le pensent mes coéquipiers, on a les moyens de s’imposer face à ces deux adversaires pour peu qu’on continue à se produire dans les mêmes dispositions que lors de ces dernières journées et qu’on montre davantage de percussion dans notre jeu. On garde confiance.

Daouadji se tord la cheville
Alors que Besbès et Sahraoui étaient les derniers à compléter le groupe au début de cette semaine suite à l’entorse que le premier a contractée à la cheville et à la longue convalescence du second, voilà qu’un autre Saïdi se voir contraint de faire l’impasse sur les entraînements du MCS pour les mêmes raisons. Il s’agit du jeune Daouadji qui s’est foulé la cheville lors de la séance d’hier. Approché, un membre du staff médical du club nous a assuré que l’attaquant n’avait heureusement rien de grave et qu’il s’état mis à faire des petits tours de piste quelque vingt minutes après avoir reçu les soins nécessaires.

La liste des libérés après l’USMH
Les libérés du MCS seront connus avant la fin de la première semaine de décembre, c’est-à-dire à quelques jours de l’ouverture du mercato. Cette décision vient d’être prise par la direction du club en concertation avec le staff technique qui a souhaité que son groupe ne soit pas sujet à une quelconque déstabilisation avant d’en avoir fini avec les deux matches à domicile qui restent de cette phase aller.

Il n’y aura pas de match amical
Finalement, ce qui était vu comme partie intégrante du programme du MCS lors de cette longue trêve s’est avéré un vœu pieux pour Mechiche et ses dirigeants qui aspiraient à organiser ne serait-ce qu’un seul match amical avant la reprise du championnat. Au départ, c'est-à-dire vers la début de la semaine dernière, il était question de jouer le MCO avant que ce club ne décline l’invitation saïdie pour des rasions de calendrier. Idem pour l’OM Arzew qui s’est décommandée il y a quelque quarante-huit heures pour les mêmes motifs. Mechiche et ses protégés se contenteront donc de poursuivre leur plan de préparation avec peut être plus de matches d’application entre les joueurs.
avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par fezza mohamed le Sam 29 Nov 2008 - 12:43

Deux questions à Messadi : «Ces 200 millions, c’est pour garder Ould Téguédi» Par : A. B. samedi 29 novembre 2008


Personne ne s’attendait à cete initiative de la part du comité de supporters du MCS.
Un comité de supporters doit toujours être près de l’équipe pour l’accompagner et être son véritable soutien. Comme le MCS traverse une crise financière, nous avons entamé une opération de collecte. Et Dieu merci, nous avons pu réunir la somme de 200 millions de centimes. Vous savez, le mercato arrive à grands pas et le club aura besoin de disponibilités financières pour assurer les joueurs qu’il compte ramener pour renforcer l’équipe.

Pour garder les éléments les plus en vue, comme Ould Téguédi…
Apparemment, on ne peut rien vous cacher. Premièrement, cette aide est destinée à aider le club pour faire le recrutement qu’il veut et renforcer l’équipe au mieux. Pour ce qui est de Ould Téguédi, je crois qu’on l’a dit au départ. C’est la pièce maîtresse de l’équipe, voire son moteur, et ce serait vraiment dommageable qu’il quitte le MCS. Pour nous, des renforts au milieu et en attaque vaudraient mieux pour l’équipe qui est appelée à poursuivre sa série de bons résultats. Si on revient à la saison dernière, on se rappellera que c’est avec Ould Téguédi, Hamidi et Seguer que l’équipe a pu faire un beau parcours. Aujourd’hui, c’est toujours le cas. Il nous faut de bons fers de lance en attaque, des buteurs de métier, pour que le travail de Ould Téguédi soit visible et apporte l’efficacité voulue en termes de résultats techniques.

Haddad : «Cette trêve forcée nous pénalise»

* Le MCS renoue enfin avec les bons résultats ; est-ce à dire qu’on est en train d’assister à un nouveau départ ?
Exactement. Il fallait renouer avec la victoire et chasser le doute qui allait finir par nous ronger après notre mauvais départ. C’est à partir de notre match gagné face au CRB que l’équipe a pu se remettre sur les rails et qu’elle a commencé une série positive. On espère tous que ce nouveau départ soit le prélude d’un parcours moins catastrophique.

* Tout le monde connaît Haddad comme un bon milieu offensif, mais cette année, vous ne brillez pas ; peut-on savoir pourquoi ?
C’est vrai, tout le monde me dit la même chose. Je suis un joueur très offensif et j’aide beaucoup les attaquants. Ce qu’il y a, c’est que moi habituellement, je joue sur le couloir gauche, mais cette saison, avec les problèmes qu’on a au niveau des deux flancs de la défense, l’entraîneur me demande de jouer un peu en recul pour apporter le soutien et aider à stopper les offensives adverses. Je défends plus que ne contribue au travail offensif proprement dit. Pour l’instant, je m’en sors bien dans ce nouveau rôle. Peut-être qu’après les renforts du mercato, je reviendrai à mon poste initial.

* Donc, si le MCS recrute des arrières latéraux, vous redeviendrez ce milieu à vocation offensive ?
C’est sûr et je crois que je serai plus utile en redevenant attaquant de couloir. En plus, mon équipe sera plus fournie aux avant-postes.

* Votre équipe est contrainte à une trêve forcée depuis trois semaines maintenant et votre prochain ne se jouera qu’à la fin de semaine. Comment gérez-vous cette situation, surtout que vous n’avez encore joué aucun match amical jusqu’à présent ?
Oui, ça ne pouvait pas tomber aussi mal pour nous. Rester un mois sans compétition veut dire tout simplement voir notre élan stoppé net après la série positive qu’on a commencé à aligner. Ici personne ne comprend la programmation de la LNF qui aurait pu agir autrement en nous programmant un match avancé pendant cette période. L’USMA avait son match de Coupe arabe et nous sommes tous contents de sa qualification, mais là, je dois dire que c’est notre équipe qui est pénalisée par ce manque de compétition aussi bien sur le plan psychologique qu’en ce qui concerne ses dispositions physiques vu que, comme vous le dites si bien, on n’a pu jouer aucun match amical malgré les sollicitations de notre direction à gauche et à droite. J’espère seulement qu’on saura relever le défi jeudi prochain et poursuivre cette série positive en arrachant les trois points devant l’USMH. On jouera chez nous et on espère tous qu’on fera aussi bonne figure que face au CRB lors du dernier match que nous avons joué au 13-Avril.

Le comité de supporters fait don de 200 millions
Le président du comité de supporters du MCS, Messaâdi, nous a déclaré que son organisation allait faire don d’une somme de 200 millions en guise d’aide, même si elle paraît modeste, à la direction du club. Ce don, qui est en vérité le produit d’une collecte lancée par ce comité, a été motivé par le fait que le club traverse une crise financière à la veille de l’ouverture du mercato. Un mercato que les Saïdis veulent une occasion de renfort judicieux dans une équipe qui souffre de déficits au milieu et en attaque. Une initiative qui reste orpheline des subventions et donations attendues en début de saison de la part des industriels de la région.

Le manager de Foussini sera là la semaine prochaine
Après Ould Téguédi et ses perspectives de mercato, un feuilleton Foussini semble venir s’ajouter aux péripéties d’un club déjà éprouvé par une programmation qui le laisse à la traîne des autres pensionnaires de la D1. La semaine dernière, nous prenions connaissance d’un contact parvenu d’une formation tunisienne au libero du MCS par le biais de son manager. Aujourd’hui, nous apprenons que ce même manager va passer aux choses sérieuses en se déplaçant jusqu’en Algérie au début de la semaine prochaine pour en faire part de vive voix à la direction du club, qui reste l’employeur de Foussini jusqu’à la fin de cette saison, et profiter pour avoir l’avis de son poulain. Chaudes négociations en perspective, vu que les Saïdis ne se disent pas prêts de lâcher une des pièces maîtresses de leur défense.

Match d’application au menu de jeudi
L’entraîneur Ali Mechiche a prévu un match d’application au programme d’entraînement de jeudi dans le but évident de combler le déficit de ses protégés en la matière. Des joueurs qui sont restés sans compétition depuis leur match face à l’USMB, c’est-à-dire depuis plus de deux semaines. C’est en fait en l’absence de sparring-partners pour les besoins d’une ou de deux rencontres amicales que les joueurs du MCS, 24 au total, ont été versés dans ce match d’application-préparation. D’autres entraînements du genre sont prévus avant d’affronter l’USMH le week-end prochain.

La haute tension n’était pas loin
Le match d’application que Mechiche a organisé pour l’entraînement de jeudi ne s’est pas passé sans grabuge. Un grand climat de tension était perceptible sur le terrain, obligeant à chaque fois l’entraîneur à intervenir pour calmer les esprits. Une tension née visiblement du manque de compétition qui se sera avéré préjudiciable sur le plan psychologique.


avatar
fezza mohamed


Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 60
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le mouloudia en mois de novembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum